Monthly Archives: February 2015

DIEN BIEN PHU 13

Quant à la France, où la nouvelle est parvenue à la veille de l’anni¬versaire de la victoire du 8 mai 1945, son orgueil national est à coup sûr blessé. Si longtemps indifférente au conflit, l’opinion publique décharge sa mauvaise conscience sur les gouvernements jugés responsables d’une guerre dont elle ne veut plus et qu’elle considère comme honteuse. Le débat qui ... Read More »

DIEN BIEN PHU 12

A considérer toutefois la situation d’un point de vue strictement stra¬tégique, la victoire de l’armée populaire qui a perdu, elle, de 25 000 à 30 000 hommes, dont une dizaine de milliers de tués, est presque un succès à la Pyrrhus. Le corps de bataille du général Giap, qui a dû faire appel à ses réserves de recrues à peine ... Read More »

DIEN BIEN PHU 11

Dans les antennes chirurgicales, plus d’un millier de blessés s’entassent désormais sous des abris suintant d’humidité et envahis par la boue à la suite des pluies en avance sur la mousson. Il y en a d’ailleurs aussi dans toutes les unités, si bien qu’à la veille de l’attaque attendue, ne restent environ que 2 000 à 3 000 hommes en ... Read More »

DIEN BIEN PHU 10

Certes, le général Navarre avait étudié d’autres possibilités de dégage¬ment. En partant du delta, une opération visant à intercepter les commu¬nications de l’adversaire dans la région de Tuyenquang-Yenbay ne pouvait avoir d’efficacité qu’à la condition d’y installer une base aéroter¬restre, dont l’action permanente pourrait seule contrecarrer le système vietminh souple et mouvant. Mais les moyens exigés étaient trop impor¬tants pour ... Read More »

DIEN BIEN PHU 9

Avant d’accepter la proposition, qui paraissait donc très sérieuse, le gouvernement de Paris a consulté le commandant en chef en Indochine. Navarre, peu enthousiaste, a exprimé la crainte d’une riposte des Chinois, susceptibles d’aligner deux cents avions pour détruire le potentiel aérien des forces françaises sans que celles-ci puissent vraiment s’y opposer. Toutefois, sa réponse n’a pas été négative. Au ... Read More »

DIEN BIEN PHU 8

Après l’habituelle et percutante préparation d’artillerie qui tue ou blesse les chefs du contre-feu français sur Dominique, les tirailleurs algé¬riens qui défendent ce centre sont pris de panique et s’enfuient. Seule, une batterie d’artilleurs coloniaux, commandée par le lieutenant Brun- brouck, renforcée par une section d’infanterie, parvient à tenir le point d’appui Dominique 3. Ailleurs, les tirailleurs marocains d’Éliane 1 ... Read More »

DIEN BIEN PHU 7

Dès les premières heures des faiblesses graves sont apparues, à com¬mencer par la faillite des moyens aériens. Insuffisance numérique, disper¬sion des efforts sur un vaste territoire, manque de coordination au niveau du commandement, discontinuité dans l’action, telles sont les raisons de l’impuissance de l’aviation à rompre la chaîne d’approvisionnement viet- minh. Au-dessus du camp, une puissante D.C.A. a fait le ... Read More »

DIEN BIEN PHU 6

Ce même 13 mars, la garnison entière est en alerte : peu après 17 heures, se déclenche une intense préparation d’artillerie qui pilonne les postes de commandement, les batteries, et surtout le centre de résistance Béatrice. Placé sur la colline Him Lam, celui-ci défend l’approche nord- est de la base. S’il est quelque peu excentré, il est tenu par un ... Read More »

DIEN BIEN PHU 5

Sans doute, plusieurs éléments ont concouru à cette volte-face : le pro¬blème de la logistique sur des itinéraires de jungle et de montagne peu propices au portage humain sur de longues distances, la fatigue des longues marches, le harcèlement de l’aviation, le renforcement des forces franco-laotiennes. La conquête du Haut Laos a dû sembler hasardeuse au commandement de l’armée populaire, ... Read More »

DIEN BIEN PHU 4

Le commandant en chef en vient à redouter un étouffement du camp, par neutralisation des pistes d’atterrissage et de l’artillerie, ou par une dislocation du système défensif due à de nouveaux moyens. Il fait part de ses craintes au général Cogny et au colonel de Crèvecœur, et prescrit d’étudier les plans d’une évacuation, envisagée « en toute dernière extré¬mité ». ... Read More »